Suivez nous :

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey
  • YouTube Clean Grey

© 2018 Château de Jarnosse

JARNOSSE

LA SURVEILLANCE DE LA VOIE FRANÇAISE ET DES FRONTIÈRES DES PROVINCES

              Autrefois, Jarnosse était traversé par le Grand Chemin Français qui reliait Paris à Lyon, le royaume de France à l'Empire, car Lyon fut ville du Saint-Empire Romain Germanique jusqu'en 1307-1312 (Concile de Vienne). Ce chemin qui existe toujours, passait à La Montagne venant de Thizy et traversait le Jarnossin, au moulin, avant de filer vers Charlieu. Une variante devait aussi, sans doute, passer par le bourg.

 

Ce fut une voie essentielle jusqu'à la guerre de Cent Ans. Elle fut empruntée, par exemple, par Eude Rigaud que le pape Innocent IV sacra archevêque de Rouen à Lyon en mars 1248.

 

La paroisse de Jarnosse dépendait de deux seigneuries : les hameaux de la Rivière et de la Montagne relevaient du seigneur de La Varenne à Coutouvre et faisaient partie de Jarnosse en Beaujolais. Le reste principal de la paroisse dépendait du château de Jarnosse et s'appelait Jarnosse en Lyonnais. Les seigneurs du château de Jarnosse, dont certains furent enterrés dans leur chapelle de l'ancienne église, possédaient la haute, moyenne et basse justice. Leurs noms successifs sont les suivants : de Jarnosse, de Charlieu, La Palu, Thurin, premier panetier de la reine mère), Chantemerle, Ronchevol, Sainte-Colombe, Rivoire, Cibérand, d’Arcy Ferlat, Faye, Gayand, (dont les armes losangées sont sur la tour du château), Damas, Austrein, (Pierre Austrein fut un des chefs de la Ligue à Lyon et prévôt des marchands de la ville. Son beau-père, Philippe de Gayand, l'accusa de lui avoir subtilement enlevé la terre et seigneurie de Jarnosse - Archives de la Loire) et Du Sauzay (Marc-Anthoine fut aussi prévôt des marchands de Lyon).

 

Le dernier seigneur de Jarnosse, Jean-Baptiste du Sauzay, marquis de Rébé (Amplepuis), épousa en 1755 Marguerite de Blottefière, riche fille unique du marquis de Vauchelles (Somme). Il fut grand-croix de l'ordre de Saint-Louis, maréchal de camp des armées du roi et major du régiment des gardes françaises. Il émigra à la Révolution. Le château de Jarnosse et ses domaines furent alors séquestrés et vendus. Son dernier fils Joseph-Louis-Henri épousa à Francières (Somme) le 23 novembre 1808, Henriette Honorine Hortense des Essarts.

Ils eurent une fille Agathe-Louise-Hortense qui se maria avec Maxime, Comte de Gomer, et laissa son château et sa terre de Vauchelles à sa nièce.

 

 

           Le château de Jarnosse était une fortification peut être chargée de la surveillance de la voie française et des frontières des provinces. On y voit encore sur ses façades des bouches à feu et des archères. Selon les différents inventaires faits à la mort de Henri d’Austrein en 1657, de Dominique du Sauzay en 1725 (Archives du Rhône) et lors de sa vente, pendant la Révolution (Archives de La Loire), il possédait deux tours, deux escaliers intérieurs, une chapelle, de nombreuses pièces et des fossés. il avait été réaménagé en 1613 et fit l'objet d'un très beau projet de transformation vers 1670 par Jérémie de la Rue, charpentier de Charlieu. Jarnosse, situé au sud de la Bourgogne, eut à souffrir de la guerre de Cent Ans et sans doute de celles de la Ligue.

 

Ces premiers conflits ne furent pas réglés définitivement par le traité d'Arras signé précipitamment en 1435 entre le Roi de France Charles VII et le duc de Bourgogne Philippe III de Bourgogne, les Bourguignons étant aux portes de Lyon. Le duc de Bourgogne soutenait que le traité lui attribuait, " ...Champdon, Gernosse, Mars, Masille et Villers, comme estant de tout ancienneté de la chastellenie, guet, garde ressort de Chasteauneuf (Loire)" et le roi protestait que "iceulx officiers de notredit cousin (le duc de Bourgogne) fait prendre deux par force et grosses menasses a nosdits subjects manants et habitants...lesdits habitants disant qu'ils estoient en royaulté...et les ont menés prisonniers audit Mascon"

 

(Archives de la Côte d'Or).

Visite accompagnée possible après réservation par mail.

​Mail : chateaujarnosse@orange.fr

Ouvert tous les samedis des mois de Juillet et d'Août 2019 sur rendez-vous.

NOUS AIDER

NOUS TROUVER

NOUS CONTACTER

POUR VISITER JARNOSSE

La boutique du château en ligne

Pensez à vos cadeaux de fin d’année, d’anniversaires, de fêtes… aidez directement l’association !

Cliquez ici